Hubert Reeves

Publié le par Jean-Pierre

J’ai perdu confiance en lui lorsqu’il a commencé il y a quelques années à soutenir les affirmations du GIEC sur l’augmentation de la température de l’atmosphère terrestre du au CO2.

Il est vrai qu’à cette époque c’était du bout des lèvres, il avait parlé de l’atmosphère vénusien, une atmosphère composée à 96.5 % de CO2 et de ce fait la température de Vénus parvenait à être supérieur à la planète Mercure pourtant plus proche du soleil.

Il avait précisé que le CO2 sur Vénus était plus important que dans l’atmosphère terrestre sans donner de chiffre.

Mais pourquoi laissé croire que le CO2 contenu dans l’atmosphère terrestre pouvait avoir de l’importance en le comparent à l’atmosphère de Vénus ?

Car sur Vénus il y a 158 000 fois plus de CO2 que sur terre.

Pourquoi ne pas avoir comparé l’atmosphère de Mars à la terre ?

Tout simplement qu’il y a 25 fois plus de CO2 sur Mars avec un effet de serre trop faible pour être mesuré.

Cela n’était pas un oubli mais cela servait à renforcer le mensonge du GIEC, quel intérêt a-t-il eu à cacher la vérité ?

Maintenant qu’il appui ouvertement ce mensonge il me rappel une phrase du Général De Gaulle.

"La vieillesse est un naufrage"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article